Le vivarium

 <>

Un vivarium ressemble à un aquarium avec une protection sur le dessus pour empêcher l'animal de s'échapper (votre serpent cherchera à s'échapper). Le vivarium peut posséder des portes coulissantes pour faciliter sa manipulation.

Si vous avez opté pour un python ou un boa, les vitres devront être épaisses, ces serpents sont des boules de muscles. Ils peuvent faire céder la vitre d'un vivarium en exerçant une pression très forte sur l'un de ses coins.

Le vivarium possédera quelques éléments indispensables :

Un refuge dans lequel il pourra se retirer et se cacher.

Un bassin à eau d'une taille suffisante pour que votre serpent puisse s'y baigner totalement. Même pour les serpents qui ne se baignent généralement pas, l'eau sert à humidifier le vivarium. Elle aide à la respiration et favorise la mue. Il existe aujourd'hui des appareils électroniques qui donnent le pourcentage d'humidité. L'eau, si possible minérale, sera changée très régulièrement afin de rester toujours propre.

De quelques branches d'arbre, préalablement désinfectées, pour élargir son champ d'action et l'aider à muer.

Un sol de type gazon synthétique qu'on lavera et désinfectera souvent. Attention au sable ou autre matière similaire, en fouissant votre animal pourrait se brûler avec le système de chauffage, et pourrait avaler par mégarde du sable accroché à sa proie.

D'une source de chaleur et d'une source lumineuse, qui pourra éventuellement être la même.

La taille relativement modeste du python royal vous permettra de lui offrir un vivarium qu'il pourra conserver toute sa vie. Un serpent heureux est un serpent qui a de l'espace pour évoluer. Le mieux est un vivarium d'un mètre de long sur 50 cm de large et 50 cm de haut, soit un vivarium de 250 litres. Surtout, veillez à ne pas descendre sous les 100 litres. (Hauteur x longeur x largeur, divisé par 1000 = le nombre de litres de votre vivarium).

 

Le chauffage

Votre serpent aime la chaleur, il faudra ajouter au vivarium un système de chauffage pour garder votre animal à une température entre 26° C à 32° C, le jour et l'abaissant à 20° C ou 22° C la nuit. Parmi tous les systèmes proposés, le meilleur est la plaque chauffante que l'on glisse en bas du vivarium sous le sol. Votre python ne doit pas y accéder directement. La plaque ne doit pas non plus créer de zones trop chaudes susceptibles de brûler l'animal. La plaque chauffante sera placée préférablement dans un coin pour laisser à l'autre bout un espace plus tiède qui permettra à votre serpent de réguler lui-même sa température en se déplaçant.

 

La lumière

Elle peut aussi servir de système de chauffage. Il y a deux écoles. Certaines personnes utilisent des lampes à rayons ultraviolets pour améliorer la santé de leur animal. D'autres pensent que ça n'a aucune importance parce que la peau des serpents n'absorbe pas ces rayons autant que les autres reptiles. Quelle que soit la lumière que vous lui procurez, elle s'avère indispensable, surtout si vous souhaitez faire reproduire votre animal. Pour ces animaux, il existe des ampoules dites "lumière naturelle à large spectre". Une grille doit séparer le serpent de l'ampoule afin d'éviter qu'il ne se brûle, vérifier la température atteinte par la grille et espacez là de l'ampoule si elle est trop chaude.

 <>

retour